Rechercher
  • Steph Caro

Printemps: Bien vivre le changement de saison




De l’hiver au printemps


En hiver – période de l’élément Eau et des Reins - nous dépendons de nos réserves d’énergie pour affronter le froid et le manque de luminosité. Le corps et la nature se reposent.

C’est au printemps que nous devons nous remettre en marche afin de retrouver le plus rapidement possible notre énergie. En effet, celle-ci suit des cycles qui s’harmonisent avec les saisons. L’eau de la neige et des pluies de l’hiver ont « arrosé » la terre, qui est prête, grâce au soleil qui réapparait et aux températures qui s’adoucissent, à faire germer de nouvelles plantes. Au printemps, la vie renait doucement, c’est le moment de l’élément Bois, c’est le moment de l’organe Foie.


Le corps, qui suit le rythme des saisons, s’éveille et est être prêt à se remettre en mouvement.

Le printemps est un période de construction : on a des projets, on définit nos intentions, on élabore des plans, on les met en œuvre.

C’est aussi le moment où l’on recommence à sortir davantage, à prendre l’énergie de l’extérieur, pour se préparer à la période de pleine activité qui culmine en été. Il est donc recommandé de s’oxygéner à l’extérieur. Et pour favoriser le réveil de nos muscles, tendons et articulations, rien de tel que la marche active, ou quelques exercices d’étirements, de yoga ou de Qi Qong, le matin de préférence.


L’hiver, qui a favorisé l’inactivité physique, encore plus en ces temps de télétravail et de couvre-feu, a pu causer des blocages physiques et émotionnels se manifestant par de la frustration, de l’irritabilité, des remises en question, des maux de têtes, vertiges, dérèglements hormonaux, des troubles de la digestion voire des troubles de la vision.



Comment faire pour bien envisager le passage au printemps ?


On fait du ménage: Le célèbre « ménage de printemps » !

On fait le tri aussi bien dans ses affaires que dans son esprit. On se débarrasse des choses cassées/inutiles/inutilisées (poubelles, vente ou don selon l’état), on désencombre, on aère, on fait de la place pour que le bon air frais du printemps puisse enivrer de son énergie les moindres recoins de sa maison.

On fait de même pour les émotions lourdes, négatives et anxiogènes des mois passés, on se libère l’esprit, on règle les problèmes et conflits qui trainent depuis trop longtemps, on aère sa tête et son cœur. Les rancunes et le ressentiment lèsent l’énergie du Foie. On se met à la méditation, on se détend, on observe la nature ...


On reprend les exercices physiques : l’esprit plus libre et les températures plus douces, on reprend une activité physique (même douce), on se remet en mouvement, ce qui va faire travailler nos tendons – gérés par le Foie – et ainsi permettre à notre soupape de sécurité des émotions stagnantes de lâcher du lest et de se sentir en bonne forme et bonne santé, physique et psycho-affective. On récupère force et énergie dont on aura besoin cet été lorsqu'il fera chaud.


On équilibre son alimentation : On a stocké tout l’hiver (hmmm les repas de fêtes, les raclettes et autres fondues réconfortantes) maintenant c’est le moment de manger plus léger, légumes et fruits de saison, de détoxer son Foie (jus de citron dans de l’eau tiède la matin à jeun pendant 3 semaines, pas plus), on privilégie les aliments verts ainsi que, selon notre terrain interne :

Aliments du printemps de nature froides : Algues , Crabe Pourpier Rhubarbe Verveine...

Aliments du printemps de nature fraiche : Cèleri, Citron, Epinard, Foie de lapin, Foie de mouton, huile de sésame, menthe, mouton, Sarasin, thé vert...

Aliments du printemps de nature neutre : Carotte, fleur d’oranger, ormeau, prune, raison, safran...

Aliments du printemps de nature tiède / chaude : Anguille, caille, cerise, ciboule, fenouil, fenugrec, Foie de porc, Foie de poulet, litchi, moule, perche, pigeon, pleurote, vinaigre...

Et on n’oublie pas e boire dès que la sensation s’en fait ressentir.


On met en œuvre les réalisations et projets qui ont muris tout l’hiver.


On respire le bon air frais du printemps !


Et bien sûr… l’acupuncture peut aider à la transition afin qu’elle se fasse le plus agréablement possible. Cela peut vous aider si vous présentez les symptômes nommés plus haut (comme l’irritabilité, le stress ou les migraines par exemple) ou simplement pour faire un traitement « de changement de saison » pour harmoniser son corps et son esprit avec les éléments et la nature.


Ce qui est important à retenir pour le printemps, c’est : LIBÉRER les ÉMOTIONS cachées, se DETENDRE, se RAFRAÎCHIR l’ESPRIT par la respiration, et METTRE EN ROUTE de nouveau projets.


Bon printemps à tous !




57 vues0 commentaire